CHERIE FM GUINEE TATVMAG AFRICATODAY FEMME DE GUINEE FONDATION CHANTAL COLLE GROUPE ALO
Découvrez votre nouveau site d'information sur l'Afrique www.Africatoday.euArchives
jeudi 2 avril 2015             02h06
ACTUS EN IMAGES

Les Israéliens votent pour leur nouveau parlement . AFP

Valls: Sarkozy n'a "ni nerfs (...)

Tunisie: peine réduite en appel pou
Voir les archives
PEOPLE EN IMAGES

Nicho­las Bren­don (Buffy) révèle avoir été agressé sexuel­le­ment durant son enfance

Raillée par Michaël Youn lors des Enfoi­rés, Nabilla lui répond

David Beck­ham dopé à l’Oa­sis

Hapsa­tou Sy: taillée pour la réus­site  

Brit­ney Spears: Oops, elle se marie again!

Sheryfa Luna: maman d’un petit Ibra­him
Voir les archives
INTERVIEWS D'ICI ET D'AILLEURS

Blaise Compaoré: «Je veux que le peuple soit libre»

Vol d’Air Algérie: ce que l’on sait

Sérey Dié sort de sa réserve: «Je v
Voir les archives
SONDAGES
idykaba@gmail.com

ESPACE COMMUNIQUES

Union Nationale des Artistes et Musiciens de Guinée(UNAMGUI),

2ème Cérémonie de remise de la Bourse d'Excellence du Club Efficience

Les 72 heures du livre au salon du livre de Paris « Les Mots au service de la Paix »

Bonne fête à toutes les radios de Guinée.

54eme anniversaire de la République de Guinée: Areeba félicite le peuple de Guinée

Voir les archives
Articles les plus lus

La CENI donne les premiers résultats des législatives

Société : Regain de violences à Siguiri, bilan 1 mort et une dizaine de blessés

Dabola : Terre sans frontières sur tous les fronts...

L’Aïd El Kebir: signification, le choix des bêtes à sacrifier.

Grève - Banques : l'APB rejette les 12 pour cent du gouvernement !

l'ONG Guinée en Mouvement chez la première dame

Conakry : reprise timide des activités sur l’axe Bambeto-hamdallaye

Plaza Diamant : une nouvelle cité internationale moderne

La SOTRAGUI installe ses nouveaux Directeurs

Guinée religion : la fête de ramadan célébrée sous le signe du pardon

OFFRES D'EMPLOI

Consulter les annonces d'emploi en Guinée

Déposer votre CV
en ligne

TAMTAM TV

Video 3

Video 2

Video 1
Voir les archives

Convocation-surprise de Nafissatou Diallo : l'affaire DSK bientôt classée ?


Annonce postée le 21/8/2011

Nafissatou Diallo a été convoquée lundi à 15 heures (21 heures, heure de Paris) par le procureur, à la veille d'une nouvelle audience très attendue dans l'affaire DSK. Mon interprétation [...], c'est qu'ils vont annoncer qu'ils classent complètement l'affaire, ou abandonnent certains des chefs d'accusation, a déclaré l'avocat de la plaignante, Kenneth Thompson, au New York Times.

 S'ils ne s'apprêtaient pas à abandonner les poursuites, ils n'auraient pas besoin de la rencontrer, a-t-il ajouté. Ils iraient juste au tribunal le lendemain et diraient : nous allons poursuivre l'affaire.

Le New York Post, qui cite des sources anonymes, affirme pour sa part que les procureurs enquêtant sur les accusations d'agression sexuelle et de tentative de viol contre Dominique Strauss-Kahn demanderont mardi l'abandon des poursuites contre l'ancien patron du FMI. Le bureau du procureur de Manhattan recommandera le classement de l'affaire et expliquera sa démarche dans une note remise au juge, explique le quotidien américain.

Action civile

Si l'affaire est classée, Dominique Strauss-Kahn, qui avait plaidé non coupable le 6 juin de sept chefs d'accusation, dont tentative de viol, agression sexuelle et séquestration, sera libre de rentrer en France. L'audience prévue mardi a déjà été repoussée à deux reprises, le procureur Cyrus Vance ayant des doutes sur la crédibilité de la femme de chambre guinéenne de 32 ans, qui accuse l'ex-favori à la présidentielle française, 62 ans, de l'avoir agressée sexuellement le 14 mai dans une suite du Sofitel de Manhattan.

Depuis des semaines, les relations sont extrêmement tendues entre le procureur et les avocats de Nafissatou Diallo, qui, en parallèle à la procédure pénale, ont intenté une action civile le 8 août, pour obtenir de DSK des dommages et intérêts. Cette action civile donne tous les détails de l'agression violente et sadique dont elle aurait été victime, et sur la manière dont Dominique Strauss-Kahn l'aurait brutalisée.

Crédibilité écornée

Après trois mois d'un extraordinaire feuilleton judiciaire qui a coûté à DSK son poste de directeur général du Fonds monétaire international, de nombreux experts ont prédit un abandon des charges, en raison des doutes sur la crédibilité de la femme de chambre. Le 30 juin, le procureur Cyrus Vance avait fait savoir que Nafissatou Diallo avait menti à plusieurs reprises sous serment, notamment pour obtenir l'asile aux États-Unis en 2004. Dans le cadre de l'affaire DSK, elle aurait menti en relatant ce qu'elle avait fait après l'agression présumée.

Les avocats de Nafissatou Diallo ont depuis fait feu de tout bois pour restaurer son image. La jeune femme illettrée a notamment donné à la fin du mois de juillet une longue interview télévisée, racontant les larmes aux yeux, avec force détails et mimiques, la brutalité de ce qui se serait passé dans la suite 2806 du Sofitel. Le rapport médical, rédigé après l'hospitalisation en urgence de Nafissatou Diallo le 14 mai, a également fuité ces derniers jours. Il mentionne des blessures avec la précision suivante : Cause des blessures : agression, viol.

Mais vendredi, une nouvelle révélation a encore ajouté au trouble : elle faisait état d'une rencontre secrète fin juin, à l'initiative des avocats de Nafissatou Diallo, pour essayer de parvenir à un règlement financier amiable avec les défenseurs de l'ancien ministre français.

lepointfr







RETOUR A LA LISTE