CHERIE FM GUINEE TATVMAG AFRICATODAY FEMME DE GUINEE FONDATION CHANTAL COLLE GROUPE ALO
Découvrez votre nouveau site d'information sur l'Afrique www.Africatoday.euArchives
mercredi 17 septembre 2014             21h33
ACTUS EN IMAGES

Zuma pousse les dirigeants du Lesotho au dialogue

Colombie: polémique autour des chev

Hollande refuse toute coopération a
Voir les archives
PEOPLE EN IMAGES

Leonardo DiCa­prio, messa­ger de la paix pour l'ONU

Leonardo DiCa­prio, messa­ger de la paix pour l'ONU

Gérard Lanvin: “J'ai de la chance, je me le dis tous les jours”

Nike met fin à son contrat avec Oscar Pisto­rius

Beyoncé enceinte: de nouveaux indices

Mais où était passée Ophé­lie Winter?
Voir les archives
INTERVIEWS D'ICI ET D'AILLEURS

Blaise Compaoré: «Je veux que le peuple soit libre»

Vol d’Air Algérie: ce que l’on sait

Sérey Dié sort de sa réserve: «Je v
Voir les archives
SONDAGES
idykaba@gmail.com

ESPACE COMMUNIQUES

Union Nationale des Artistes et Musiciens de Guinée(UNAMGUI),

2ème Cérémonie de remise de la Bourse d'Excellence du Club Efficience

Les 72 heures du livre au salon du livre de Paris « Les Mots au service de la Paix »

Bonne fête à toutes les radios de Guinée.

54eme anniversaire de la République de Guinée: Areeba félicite le peuple de Guinée

Voir les archives
Articles les plus lus

Droits de l’homme : 40 cadres du comité interministériel des droits de l’homme en formation à Conakry

La fête de l’indépendance reportée à une date ultérieure

Droits de l’homme : un bureau des nations unies à Conakry

Le Président ghanéen Dramani Mahama en visite d’amitié en Guinée

Drame à la plage de Rogbanè : 33 morts déclarés par les autorités

Baba Samba et Bénédi: le temps de la réconciliation

Le public guinéen séduit l’artiste Colonel Reyel

Installation CNT : Communiqué du bureau de presse de la Présidence...

Binti Daughter Of Sunshine : elle chante avec un fond d'Amour...

Climat : voici le temps qui fait à Conakry !

OFFRES D'EMPLOI

Consulter les annonces d'emploi en Guinée

Déposer votre CV
en ligne

TAMTAM TV

Video 3

Video 2

Video 1
Voir les archives
Les feux de brousse et leurs conséquences.

SOCIETE  >  

Pour cultiver un champ, le défrichage et la mise à feux constituent une des premières étapes en agriculture. Mais de nos jours, cette méthode provoque de plus en plus de dégâts chez nos paysans.
 C’est le cas des feux de brousse, qui entrainent souvent à des incendies mortels. C’est à croire que les codes de procédures pourtant très anciens ne son pas respectés.
La Guinée recèle un patrimoine de diversité bio écologique unique de l’Afrique de l’Ouest, notamment dans ses 156 reliques de forêts classées, denses et humides qui constituent l’extrémité nord occidentale. Mais sur le terrain, le constat est déplorable. Dans certains lieux, les feux de brosse ravagent de dizaines d’hectares de forêt par jour.

Un phénomène qui inquiète le département de l’environnement. « Les impacts des feux de brousse sur notre environnement sont négatifs, voire extrême dangereux. Parce que, le rythme accéléré avec le quel les feux sont propagés à l’intérieur du pays est inquiétant ». affirme Mamadou Dia, chef de division Faune et Protection de la Nature.

La politique forestière nationale initie pourtant chaque année des méthodes de sensibilisations pour atténuer les effets négatifs de cette pratique. Pourtant à voir les dégâts entrainés y compris la fuite des animaux, cela est loin d’être une réussite. « L’habitat de la faune c’est déjà la forêt, c’est la brousse. Dès que c’est brulé parfois mêmes, nous assistons à l’incendie de cet habitat. Surtout quand les espèces ont mis bat, les petits ne peuvent plus s’en fuir, ils vont bruler. Ça détruit, ça décime même la faune ». a-t-il ajouté.

Le constat est amer, des périodes de mise à feux précoce sont mises en places par le code pénal de l’environnement, en octobre et décembre, ceci pour éviter un incendie à grande échelle. Parmi, ces codes de l’environnement, le chef section cite : « l’article 82 du code forestier stipule que les mises à feu contrôlées, à des fins agricoles, pastorales ou pour le débroussaillement ainsi que les mises à feu précoces ne peuvent être pratiquées que dans les limites et modalités prévues par le présent code et ces textes d’application. L’article 85 dit qu’il est interdit d’allumer le feu à l’intérieur du domaine forestier en dehors des habitations et des établissements » a renchérit Soumaoro Kanté, chef section chasse et feux de brousse.

Selon les estimations, si les paysans continuent à pratiquer les feux de brosse, ils risquent de prolonger la saison sèche.

A noter que cette pratique provoque souvent des accidents. Le dernier en date est celui de Kankan où près de 195 cases et des plantations entières ont été ravagés par les feux.

Salématou BALDE

00224 68 21 41 24


Publié le 24/1/2013


A LIRE AUSSI...

Emploi jeunes : formation de 500 jeunes aux techniques de recherche d’emploi

Industrie: concertation entre secteur public-secteur privé

Nécrologie : Mongo rejoint sa dernière demeure

Lutte contre Ebola : l’AGBEF et le MAJ s’impliquent

IMPRIMER ENVOYER A UN AMIREAGISSEZ A CET ARTICLE
VOIR TOUS LES ARTICLES DE CETTE CATEGORIE