CHERIE FM GUINEE TATVMAG AFRICATODAY FEMME DE GUINEE FONDATION CHANTAL COLLE GROUPE ALO
Découvrez votre nouveau site d'information sur l'Afrique www.Africatoday.euArchives
vendredi 19 décembre 2014             16h08
ACTUS EN IMAGES

UMP: Sarkozy consulte pour constituer son équipe
AFP ">
A Lima, veillée pour l'ouverture de

Lutter contre le sida le long du "C
Voir les archives
PEOPLE EN IMAGES

Le vin bio des Bran­ge­lina n’est pas bio

Barack Obama, victime de préju­gés  

Odile Vuille­min touchée par le soutien de ses fans après son départ de Profi­lage

Photos- Le Gucci Paris Masters a fait le plein de stars

VIDEO Décou­vrez Mathilde, la sœur jumelle de Miss France 2015

Clas­se­ment – Céline Dion préfé­rée à Serge Gains­bourg pour faire l’amour
Voir les archives
INTERVIEWS D'ICI ET D'AILLEURS

Blaise Compaoré: «Je veux que le peuple soit libre»

Vol d’Air Algérie: ce que l’on sait

Sérey Dié sort de sa réserve: «Je v
Voir les archives
SONDAGES
idykaba@gmail.com

ESPACE COMMUNIQUES

Union Nationale des Artistes et Musiciens de Guinée(UNAMGUI),

2ème Cérémonie de remise de la Bourse d'Excellence du Club Efficience

Les 72 heures du livre au salon du livre de Paris « Les Mots au service de la Paix »

Bonne fête à toutes les radios de Guinée.

54eme anniversaire de la République de Guinée: Areeba félicite le peuple de Guinée

Voir les archives
Articles les plus lus

« La récréation est terminé » dixit Colonel Moussa Tiègboro Camara.

Scandale DSK : Nafissatou la Guinéenne, célèbre malgré elle...

Armée de l’air : Un nouveau chef d’Etat major général pour l’Aviation militaire.

Alpha Condé est à Siguiri, après Kankan et Baro (son village d'origine)

Samuel Eto’o : « la première condition d’investissement dans un pays est la paix »

Justice: affaire "Souka", le Colonel Amadou Bangoura dans le viseur de la justice...

Le discours de François Hollande à Dakar

Exploitation de la Bauxite à Koumbia: l'AMC annonce le démarrage de la production pour 2015...

Armée : la mémoire de Colonel Panival honorée

Italie : une élue appelle au viol de la ministre d'origine congolaise Cécile Kyenge

OFFRES D'EMPLOI

Consulter les annonces d'emploi en Guinée

Déposer votre CV
en ligne

TAMTAM TV

Video 3

Video 2

Video 1
Voir les archives
Syrie / Golfe persique Les monarchies du Golfe retirent leurs observateurs de Syrie

ESPACE INTERNATIONAL  >  

Les monarchies du Golfe ont décidé, ce mardi 24 janvier 2012, d'emboîter le pays à l'Arabie Saoudite et de retirer leurs observateurs de la mission arabe en Syrie. En parallèle, elles appellent le Conseil de sécurité de l'ONU à faire pression sur Damas.

Le message est clair. Pour les six Etats membres du Conseil de coopération du Golfe, l'heure n'est plus à l'observation mais à des pressions -de préférence internationales- pour un changement radical en Syrie. C'est un constat d'échec de la mission d'observateurs de la Ligue arabe.

C'est aussi une manifestation de plus des divergences d'opinions sur Bachar el-Assad qui traversent l'organisation panarabe. Celle-ci va quand même essayer de faire bonne figure puisque son secrétaire général, Nabil al-Arabi, a immédiatement pris rendez-vous à l'ONU pour demander l'appui du Conseil de sécurité à son plan de sortie de crise. Une requête cosignée avec le président du Comité de la Ligue arabe sur la Syrie qui n'est autre que l'émir du Qatar.

Doha qui avait la semaine dernière proposé l'envoi de troupes arabes en Syrie vient de revenir sur un terrain plus diplomatique en retirant ses observateurs, après l'Arabie Saoudite dimanche et en même temps aujourd'hui que le Koweït, les Emirats arabes unis, Oman et Bahreïn. Des monarchies sunnites de plus en plus confrontées sur leurs territoires à une contestation chiite qu'elle imputent à l'Iran et qui sont, pour cette raison, déterminées à provoquer la chute de l'allié alaouite de Téhéran qui règne en Syrie.


Publié le 24/1/2012


A LIRE AUSSI...

Relations Etats-Unis-Amérique latine: une nouvelle ère s'ouvre

Irak: les peshmergas brisent le siège du mont Sinjar

UE: le plan Juncker validé, pas de nouvelles sanctions contre Moscou

Quelles conséquences après la décision de l’UE sur le statut du Hamas?

IMPRIMER ENVOYER A UN AMIREAGISSEZ A CET ARTICLE
VOIR TOUS LES ARTICLES DE CETTE CATEGORIE