CHERIE FM GUINEE TATVMAG AFRICATODAY FEMME DE GUINEE FONDATION CHANTAL COLLE GROUPE ALO
Découvrez votre nouveau site d'information sur l'Afrique www.Africatoday.euArchives
mardi 3 mars 2015             08h17
ACTUS EN IMAGES

Avec des chaussures, un artiste "casse l'image" des jihadistes

Inde: ouverture de la foire d'art d
AFP ">
Ukraine: treize civils tués dans un
Voir les archives
PEOPLE EN IMAGES

Sheryfa Luna: maman d’un petit Ibra­him

Jessica Chas­tain, à l’écran avec Char­lize Theron et Emily Blunt

Came­ron Diaz: Benji Madden l'a dans la peau  

Décou­vrez les habi­tudes inavouables de Barack Obama

Les mondes et merveilles de Monica  

Victoires de la musique 2014: la liste des nommés
Voir les archives
INTERVIEWS D'ICI ET D'AILLEURS

Blaise Compaoré: «Je veux que le peuple soit libre»

Vol d’Air Algérie: ce que l’on sait

Sérey Dié sort de sa réserve: «Je v
Voir les archives
SONDAGES
idykaba@gmail.com

ESPACE COMMUNIQUES

Union Nationale des Artistes et Musiciens de Guinée(UNAMGUI),

2ème Cérémonie de remise de la Bourse d'Excellence du Club Efficience

Les 72 heures du livre au salon du livre de Paris « Les Mots au service de la Paix »

Bonne fête à toutes les radios de Guinée.

54eme anniversaire de la République de Guinée: Areeba félicite le peuple de Guinée

Voir les archives
Articles les plus lus

Cherté des denrées : qu’en est-il monsieur le premier ministre de la subvention annoncée ?

Mines : trois sociétés guinéennes décrochent le marché pour la réalisation des infrastructures routières à Simandou...

REACTIONS DE CHERIF BAH ANCIEN GOUVERNEUR DE LA BANQUE CENTRALE

NSIA-Assurances et Banque inaugure une nouvelle agence à Kaloum.

Concours découverte Rfi : Elie Kamano appelle les guinéens à voter pour lui.

Bangaly SYLLA alias Petit Bangaly du Hafia 77 tire sa révérence

Retour sur la visite de Dalein à Dalaba : « … Alpha condé s'est illustré en champion pour diviser les Guinéens… ».

Musique : l'album " Kaira" d'Aicha Koné sort ce 31 mars

Second tour : le comité de suivi des actes préparatoires en conclave ce samedi avec la CENI

La directrice régionale de l’OMS à Sékhoutouréya : Appuyer la Guinée contre Ebola

OFFRES D'EMPLOI

Consulter les annonces d'emploi en Guinée

Déposer votre CV
en ligne

TAMTAM TV

Video 3

Video 2

Video 1
Voir les archives
Syrie / Golfe persique Les monarchies du Golfe retirent leurs observateurs de Syrie

ESPACE INTERNATIONAL  >  

Les monarchies du Golfe ont décidé, ce mardi 24 janvier 2012, d'emboîter le pays à l'Arabie Saoudite et de retirer leurs observateurs de la mission arabe en Syrie. En parallèle, elles appellent le Conseil de sécurité de l'ONU à faire pression sur Damas.

Le message est clair. Pour les six Etats membres du Conseil de coopération du Golfe, l'heure n'est plus à l'observation mais à des pressions -de préférence internationales- pour un changement radical en Syrie. C'est un constat d'échec de la mission d'observateurs de la Ligue arabe.

C'est aussi une manifestation de plus des divergences d'opinions sur Bachar el-Assad qui traversent l'organisation panarabe. Celle-ci va quand même essayer de faire bonne figure puisque son secrétaire général, Nabil al-Arabi, a immédiatement pris rendez-vous à l'ONU pour demander l'appui du Conseil de sécurité à son plan de sortie de crise. Une requête cosignée avec le président du Comité de la Ligue arabe sur la Syrie qui n'est autre que l'émir du Qatar.

Doha qui avait la semaine dernière proposé l'envoi de troupes arabes en Syrie vient de revenir sur un terrain plus diplomatique en retirant ses observateurs, après l'Arabie Saoudite dimanche et en même temps aujourd'hui que le Koweït, les Emirats arabes unis, Oman et Bahreïn. Des monarchies sunnites de plus en plus confrontées sur leurs territoires à une contestation chiite qu'elle imputent à l'Iran et qui sont, pour cette raison, déterminées à provoquer la chute de l'allié alaouite de Téhéran qui règne en Syrie.


Publié le 24/1/2012


A LIRE AUSSI...

Ukraine: une marche pour Nemtsov dérive en manifestation anti-Poutine

Ukraine: une marche pour Nemtsov dérive en manifestation anti-Poutine

Vu de Moscou, Nemtsov est mort, mais c'est Poutine la victime

Chine: Pékin veut relancer une économie qui s'essouffle

IMPRIMER ENVOYER A UN AMIREAGISSEZ A CET ARTICLE
VOIR TOUS LES ARTICLES DE CETTE CATEGORIE