CHERIE FM GUINEE TATVMAG AFRICATODAY FEMME DE GUINEE FONDATION CHANTAL COLLE GROUPE ALO
Découvrez votre nouveau site d'information sur l'Afrique www.Africatoday.euArchives
mardi 26 septembre 2017             09h10
AFRICA TODAY TV

LE 20H


TODAY AFRICA TV LE 20H DU 23 SEPTEMBRE 2017
TODAY AFRICA TV LE 20H DU 19 SEPTEMBRE 2017
TODAY AFRICA TV LE 20H DU 21SEPTEMBRE 2017
TODAY AFRICA TV LE 20H DU 14 SEPTEMBRE 2017
Voir les archives

LA TRIBUNE DE L'ACTU


TODAY AFRICA TV LA TRIBUNE DU 20 SEPTEMBRE 2017
TODAY AFRICA TV LA TRIBUNE DU 19 SEPTEMBRE 2017
TODAY AFRICA TV LA TRIBUNE DU 13 SEPTEMBRE 2017
TODAY AFRICA TV LA TRIBUNE DU 18 SEPTEMBRE 2017
Voir les archives

DROIT DE COMPRENDRE

Voir les archives
Voir toutes les videos
Les membres du Cocan chez le ministre des sports

SPORT & CULTURE  >  


Les membres du comité d’organisation de la coupe d’Afrique des nations Cocan 2023, ont échangé ce lundi 11 septembre 2017, avec les cadres du ministère de la Culture des Sports et du Patrimoine Historique. Objectif, présenter les rapports d’étapes et dégager les perspectives pour une Can réussie en Guinée. Cette rencontre a mobilisé les acteurs du football et les cadres du département.

C’est une rencontre qui vient répondre à la question que se posent nombreux observateurs sur le niveau d’avancement des travaux du comité de pilotage de la can 2023. Les Responsables dudit comité et l’équipe du département en charge des sports et de la culture se mettent à la tâche pour mériter la confiance de la CAF, mais aussi les amoureux du cuir rond en Afrique.

La disponibilité des acteurs dans ce processus pour satisfaire les guinéens est bien possible d’après les parties prenantes.

« Je ne suis pas optimiste, je suis sûr qu’on fera la meilleure Can ici. N’écoutez pas la rue, regardez plutôt ce que nous serons capables de faire. Vous avez des hommes qui ont la capacité managériale » rassure le président d u Cocan Mamadou Antonio Souare.

Après l’engagement de l’état pour l’organisation de cette joute continentale en Guinée, point de place au scepticisme pour la réalisation de ce rêve que caressent les autorités sportives et politiques du pays.

« La Guinée a relevé des défis plus grand que l’organisation d’une Can. Il n y a pas de miracle dans ces genres d’organisation. Nous nous estimons que c’est une  aubaine pour le pays d’engagé le plan Marchal par ce que y a beaucoup de secteur de la vie économique sociale qui vont être développé à l’occasion de cette organisation » a déclaré le chef de cabinet de MCSPH, Abdoulaye Molota Camra.

Si tout le monde converge dans le même sens dans l’organisation de la Can 2023 en posant des actes concrets, notamment la construction des infrastructures, l’implication des partenaires financiers et autres acteurs, il serait possible pour le pays de connaitre cette première et grande fête du football africain sur sa terre.

Moussa CFA Camara
zamacfa@gmail.com






















Publié le 11/9/2017


A LIRE AUSSI...

Le championnat de tir à l’arc s’ouvre à Conakry

Le syli cadet en route pour la coupe du monde Inde 2017

Sport : un projet d’utilité public bloqué par la lourdeur administrative à Conakry

Littérature: Dr Mamady Kaba parle de son ouvrage

IMPRIMER ENVOYER A UN AMIREAGISSEZ A CET ARTICLE
VOIR TOUS LES ARTICLES DE CETTE CATEGORIE