CHERIE FM GUINEE TATVMAG AFRICATODAY FEMME DE GUINEE FONDATION CHANTAL COLLE GROUPE ALO
Découvrez votre nouveau site d'information sur l'Afrique www.Africatoday.euArchives
vendredi 20 octobre 2017             09h09
AFRICA TODAY TV

LE 20H


TODAY AFRICA TV LE 20H DU 26 SEPTEMBRE 2017
TODAY AFRICA TV LE 20H DU 19 SEPTEMBRE 2017
TODAY AFRICA TV LE 20H DU 21SEPTEMBRE 2017
TODAY AFRICA TV LE 20H DU 14 SEPTEMBRE 2017
Voir les archives

LA TRIBUNE DE L'ACTU


TODAY AFRICA TV LA TRIBUNE DU 27 SEPTEMBRE 2017
TODAY AFRICA TV LA TRIBUNE DU 20 SEPTEMBRE 2017
TODAY AFRICA TV LA TRIBUNE DU 19 SEPTEMBRE 2017
TODAY AFRICA TV LA TRIBUNE DU 13 SEPTEMBRE 2017
Voir les archives

DROIT DE COMPRENDRE

Voir les archives
Voir toutes les videos
Justice : le ministre parle des réformes engagées

SOCIETE  >  

Depuis quelques temps, le ministère de la justice, garde des sceaux a entamé des reformes dans le secteur judiciaire. Des restructurations axées sur l’institution, les vacances judiciaires et la construction du siège de la nouvelle Chancellerie. Me Cheick Sacko a également fait cas de la loi anticorruption qui a été adoptée à l’Assemblée Nationale afin de lutter contre ce phénomène.

La Guinée jusque-là, était en dehors de toute normalité en matière de justice et de démocratie judiciaire. Pour le ministère de la justice, garde des sceaux, quand un magistrat travaille pour toute l’année, c’est normale qu’il ait au moins un mois de repos. Selon Me Cheick Sacko, c’est l’une des raisons d’ailleurs de l’établissement des vacances judiciaires qui n’impactent en rien, le travail de la chaine pénale.

« Quand t-on parle de vacances judiciaires, ça ne veut pas dire que tout est fermé et qu’il n’y a pas de travail, ça veut dire tout simplement que les gros dossiers civils et autres sont renvoyés à la rentrée et certains magistrats vont continuer à travailler pour des affaires liées aux questions de détentions et de libertés » a t- il expliqué.

Parlant des reformes, d’après le responsable du département de la justice, cela fait plus de quatre ans que le gouvernement est en train de se battre sous fond propre afin de doter le pays d’une nouvelle chancellerie.

« Le bâtiment est terminé au niveau construction et on ait en train de l’équiper pour pouvoir déménager courant septembre » a déclaré le ministre.

D’après le constat, la Guinée fait parti des nations citées en matière de corruption. Un fait qui n’honore pas le pays. Pour changer la donne, une loi anticorruption a été votée par les députés mais attend encore sa promulgation.

« Maintenant que la loi est votée, on attend les dernières corrections pour la soumettre au Président de la République, pour qu’elle soit promulguée et je vous assure, que les magistrats vont l’utiliser à bon escient » dixit Me Cheick Sacko, ministre de ma justice, garde des sceaux.

Face à la menace terroriste qui plane sur le monde, un projet de loi sur le terrorisme est en train d’être revue par les départements de la justice et la défense. Le projet sera présenté dès la rentrée des ministres en septembre avant de le soumettre au parlement pour son vote.

Oumar Sow
(00224) 666-526-606 / 622-209-207


Publié le 10/8/2017


A LIRE AUSSI...

Surveillance maritime: le CNSP équipé par le PRAO

Caisse TeleFood : Des citoyens contribuent

Justice: Me Cheick Sacko signe deux conventions pour le pays

Mamou : célébration de la journée mondiale de l’alimentation

IMPRIMER ENVOYER A UN AMIREAGISSEZ A CET ARTICLE
VOIR TOUS LES ARTICLES DE CETTE CATEGORIE