CHERIE FM GUINEE TATVMAG AFRICATODAY FEMME DE GUINEE FONDATION CHANTAL COLLE GROUPE ALO
Découvrez votre nouveau site d'information sur l'Afrique www.Africatoday.euArchives
vendredi 20 octobre 2017             09h08
AFRICA TODAY TV

LE 20H


TODAY AFRICA TV LE 20H DU 26 SEPTEMBRE 2017
TODAY AFRICA TV LE 20H DU 19 SEPTEMBRE 2017
TODAY AFRICA TV LE 20H DU 21SEPTEMBRE 2017
TODAY AFRICA TV LE 20H DU 14 SEPTEMBRE 2017
Voir les archives

LA TRIBUNE DE L'ACTU


TODAY AFRICA TV LA TRIBUNE DU 27 SEPTEMBRE 2017
TODAY AFRICA TV LA TRIBUNE DU 20 SEPTEMBRE 2017
TODAY AFRICA TV LA TRIBUNE DU 19 SEPTEMBRE 2017
TODAY AFRICA TV LA TRIBUNE DU 13 SEPTEMBRE 2017
Voir les archives

DROIT DE COMPRENDRE

Voir les archives
Voir toutes les videos
Gestion budgétaire : Les conclusions des travaux

SOCIETE  >  

Après trois jours de travaux intenses, les rideaux sont tombés ce vendredi 16 juin 2017 à Conakry, sur l’atelier de restitution sur l’étude de réflexion sur la gestion budgétaire du ministère de la justice. Des activités qui ont permis aux personnels des structures financières d’être outillé des techniques leurs permettant de mener à bien leur travail.

72 heures auront permis aux représentants des différents ministères techniques, impliqués dans la gestion financière du ministère de la justice, garde des sceaux, de pouvoir analyser des questions liées notamment au fonctionnement du circuit budgétaire. Des travaux d’ailleurs qui se sont soldés par une série de recommandations.

« Décentraliser la chaine de dépense en la connectant avec toutes les Divisions administratives financières des départements sectoriels. Et mettre le ministère du budget et celui des finances comme responsables pour la mise en place de ces recommandations. Mettre également en place en système permanent d’actualisation de la nomenclature budgétaire. Et cela après chaque changement institutionnel. Le ministère du budget et celui de l’économie et des finances comme structure responsable pour la mise en place de ces recommandations » a sollicité Ousmane Kouyaté, rapporteur.

Face à cette matrice d’exhortation des participants, le responsable du programme d’appui à la réforme du secteur de la justice promet de veiller à l’application stricte du contenu de ces recommandations.

« La pertinence des conclusions et des recommandations, nous obliges naturellement avec l’appui du DAF, maître d’œuvre de cette activité, à travailler dans la transformation de ces recommandations de ces conclusions, en activité ou en action concrète, pour améliorer la façon de travailler au niveau du ministère de la justice » a déclaré Abdoulaye N’Diaye, responsable du PARJU.

Au terme des travaux, le représentant du ministre de la justice garde des sceaux se dit fière de relever, que le rapport provisoire du diagnostic des projets de textes relatif à l’encadrement du recouvrement des recettes judiciaires a été examiné, discuté et adopté. Selon Hassan 2 Diallo, il s’agit entre autres.

« Du projet de texte portant attribution, organisation et fonctionnement de la Division administrative financière des affaires du ministère de la justice. Le projet de texte portant création des régies de recettes auprès de tribunaux. Le projet de texte autorisant la perception des recettes au titre des actes des justices des cours et tribunaux ».

A souligné que ce projet est financé par l’Union Européenne. Il s’inscrit dans le cadre du processus de la réforme du secteur de la justice en République de Guinée.

Oumar Sow
(00224) 666-526-606
(00224) 622-209-207



Publié le 17/6/2017


A LIRE AUSSI...

Surveillance maritime: le CNSP équipé par le PRAO

Caisse TeleFood : Des citoyens contribuent

Justice: Me Cheick Sacko signe deux conventions pour le pays

Mamou : célébration de la journée mondiale de l’alimentation

IMPRIMER ENVOYER A UN AMIREAGISSEZ A CET ARTICLE
VOIR TOUS LES ARTICLES DE CETTE CATEGORIE