CHERIE FM GUINEE TATVMAG AFRICATODAY FEMME DE GUINEE FONDATION CHANTAL COLLE GROUPE ALO
Découvrez votre nouveau site d'information sur l'Afrique www.Africatoday.euArchives
vendredi 20 octobre 2017             09h09
AFRICA TODAY TV

LE 20H


TODAY AFRICA TV LE 20H DU 26 SEPTEMBRE 2017
TODAY AFRICA TV LE 20H DU 19 SEPTEMBRE 2017
TODAY AFRICA TV LE 20H DU 21SEPTEMBRE 2017
TODAY AFRICA TV LE 20H DU 14 SEPTEMBRE 2017
Voir les archives

LA TRIBUNE DE L'ACTU


TODAY AFRICA TV LA TRIBUNE DU 27 SEPTEMBRE 2017
TODAY AFRICA TV LA TRIBUNE DU 20 SEPTEMBRE 2017
TODAY AFRICA TV LA TRIBUNE DU 19 SEPTEMBRE 2017
TODAY AFRICA TV LA TRIBUNE DU 13 SEPTEMBRE 2017
Voir les archives

DROIT DE COMPRENDRE

Voir les archives
Voir toutes les videos
Les douanes, les industriels et les miniers en conclaves

ECONOMIE  >  

Le ministre du budget, l’administration douanière et les acteurs évoluant dans les domaines industriels et miniers étaient ce jeudi 15 juin 2017 en conclave à Conakry. De façon générale, les débats ont porté sur le développement des rapports entre opérateurs économiques et les services de douanes. Une occasion saisie par ces investisseurs, pour égrainer les préoccupations auxquelles, ils sont souvent confrontés.

Cette rencontre s’inscrit dans la dynamique de réforme enclenchée par le secteur douanier. Des réformes qui passent d’ailleurs par la règlementation d’un certains nombres de services, qui étaient dévolue au paravent au cabinet Veritas. Une situation qui change les habitudes dans le processus de dédouanement. Raison de plus pour le ministre du budget d’initier cette réunion avec les acteurs des secteurs industriels et miniers.

« Il y a des moments où il y a des incompréhensions entre les industriels, les miniers et la douane. Donc, la conclusion a été que les services de douanes mettent à disposition des éléments qui peuvent aller travailler directement dans les industries à des moments biens précis avec ses services. Et cela pour qu’on puisse travailler de commun accord sur le contenu, afin de faciliter le processus de validation des cahiers de charge » a expliqué Mohamed Lamine Doumbouya, ministre du budget.

Pour le Directeur Général des douanes, cette réunion d’échange vise à développer le partenariat entre la douane et les entreprises privées. Des débats qui selon le Général Toumany Sangaré ont permis d’éclairer la lanterne des sociétés exécutantes sur un certain nombre de sujet notamment, celui de la procédure de dédouanement.

« Ce qui est de nouveau sait que, nous avons levez beaucoup de voile de suspicion. C’est à-dire, il y avait de la désinformation qui était liée au manque de contact entre la douane et ces différents partenaires, parce que des choses ont été dites ici et qui n’avaient absolu rien à avoir avec la pratique. Donc, nous nous sommes rendu compte qu’il était important qu’on se retrouve pour discuter afin de trouver des solutions aux différents problèmes » a ajouté Général Toumany Sangaré, Directeur général des douanes.

Au terme des débats, les acteurs évoluant dans les secteurs industriels et miniers du pays, se disent satisfaits de la qualité des échanges et promettent d’œuvrer pour le développement de la Guinée.

D’après le ministre du budget, le contenu des cahiers de charge est en adéquation avec les exonérations notamment les avantages fiscaux accordés aux différentes sociétés. D’où la mise en application correcte des textes élaborés dans les cahiers de charge. Et cela pour permettre d’établir les différents documents administratifs devant conduire au processus de dédouanement.

Oumar Sow
(00224) 666-526-606
(00224) 622-209-207


Publié le 16/6/2017


A LIRE AUSSI...

Séminaire sur les ODD : Des parlementaires à l’école

Vers la mise en place d'un guichet unique de commerce extérieur

OCDE: Poursuite des travaux à Paris

Signature de deux accords de financement entre la Guinée et l’UE

IMPRIMER ENVOYER A UN AMIREAGISSEZ A CET ARTICLE
VOIR TOUS LES ARTICLES DE CETTE CATEGORIE