CHERIE FM GUINEE TATVMAG AFRICATODAY FEMME DE GUINEE FONDATION CHANTAL COLLE GROUPE ALO
Découvrez votre nouveau site d'information sur l'Afrique www.Africatoday.euArchives
samedi 18 novembre 2017             07h35
AFRICA TODAY TV

LE 20H


TODAY AFRICA TV LE 20H DU 26 SEPTEMBRE 2017
TODAY AFRICA TV LE 20H DU 19 SEPTEMBRE 2017
TODAY AFRICA TV LE 20H DU 21SEPTEMBRE 2017
TODAY AFRICA TV LE 20H DU 14 SEPTEMBRE 2017
Voir les archives

LA TRIBUNE DE L'ACTU


TODAY AFRICA TV LA TRIBUNE DU 27 SEPTEMBRE 2017
TODAY AFRICA TV LA TRIBUNE DU 20 SEPTEMBRE 2017
TODAY AFRICA TV LA TRIBUNE DU 19 SEPTEMBRE 2017
TODAY AFRICA TV LA TRIBUNE DU 13 SEPTEMBRE 2017
Voir les archives

DROIT DE COMPRENDRE

Voir les archives
Voir toutes les videos
Représentativité des femmes : le FOPAG continu son plaidoyer.

POLITIQUE  >  

La commune de Matam a été ce mardi 07 novembre 2017, la cible de la caravane de plaidoyer lobbying du Forum des Femmes Parlementaires de Guinée. Une mission au cours de laquelle, le FOFPAG accompagné des organisations féminines est allé rencontrer les responsables communaux. Une occasion pour ces femmes leaders, de dénoncer la discrimination dont sont victimes leurs collègues femmes dans les instances de prises de décision du pays.

Nous voulons des mères maires, que des pères maires, c’est le slogan prônez par ces femmes durant cette caravane de sensibilisation. Une campagne au cours de laquelle le Forum des Femmes Parlementaires de Guinée et des structures féminine ont mis l’occasion à profit pour exposer les difficultés auxquelles font face la couche féminine. Face à ces difficultés, pour la présidente du FOFPAG les femmes doivent oser afin de changer la donne.

« Les femmes représentent 52% de la population et si on se réfère des pourcentages au sein des postes de responsabilité, vous verrez que les femmes sont minoritaires. Donc, notre plaidoyer c’est par rapport à ça, il faut que les femmes assurent des responsabilités à tous les niveaux » a expliqué Hadja Fatoumata Binta Diallo, présidente du FOFPAG.

Conscientes du retard dont elles font face, ces femmes promettent de relever le défi à travers leur représentativité lors de futures élections locales. Après avoir passé plus de trois ans à Hermakono comme cheffe de quartier, Aîssata Camara entend partager cette expérience avec ces collègues femmes, tout en les invitant à s’impliquer dans la gestion de leurs collectivités.

« Pour s’être bien occupée de notre quartier, on sait comment les choses se passent et nous promet une fois de retour de mener une large communication, pour une meilleure participation des femmes lors des élections locales » a- t- elle ajouté.

Après l’Etape de la mairie de Matam, la délégation c’est rendue au siège de l’Union de Forces Républicaine dans la même municipalité. Là également, la mission composée de femmes a chanté, dansé au rythme de la musique avant de livrer des messages dans le sens de motiver la coucher féminine à être candidates au compte des élections de proximité, qui sont prévues pour le 04 février 2018.

Oumar Sow (00224) 666-526-606 / 622-209-207

Publié le 7/11/2017


A LIRE AUSSI...

OHADA : Ouverture travaux préparatoires 45ème session.

Meeting Dabompa : Malick Sankhon prône la paix

Le MATD promet d’accompagner le FOFPAG dans son plaidoyer.

FOFPAG : Rencontre avec des institutions et membres du gouvernement.

IMPRIMER ENVOYER A UN AMIREAGISSEZ A CET ARTICLE
VOIR TOUS LES ARTICLES DE CETTE CATEGORIE