CHERIE FM GUINEE TATVMAG AFRICATODAY FEMME DE GUINEE FONDATION CHANTAL COLLE GROUPE ALO
Découvrez votre nouveau site d'information sur l'Afrique www.Africatoday.euArchives
mardi 23 septembre 2014             20h21
ACTUS EN IMAGES

Zuma pousse les dirigeants du Lesotho au dialogue

Colombie: polémique autour des chev

Hollande refuse toute coopération a
Voir les archives
PEOPLE EN IMAGES

Léa Salamé: l'écla­tante ascen­sion

Rémi Wate­rhouse est décédé

Lady Gaga se la joue jazz à Bruxelles avec Tony Bennett

Prince William: Sans Kate mais avec le sourire à Malte

Omar Sy: l’in­tou­chable touché

James Bond: ce que l’on sait de l’épi­sode 24 
Voir les archives
INTERVIEWS D'ICI ET D'AILLEURS

Blaise Compaoré: «Je veux que le peuple soit libre»

Vol d’Air Algérie: ce que l’on sait

Sérey Dié sort de sa réserve: «Je v
Voir les archives
SONDAGES
idykaba@gmail.com

ESPACE COMMUNIQUES

Union Nationale des Artistes et Musiciens de Guinée(UNAMGUI),

2ème Cérémonie de remise de la Bourse d'Excellence du Club Efficience

Les 72 heures du livre au salon du livre de Paris « Les Mots au service de la Paix »

Bonne fête à toutes les radios de Guinée.

54eme anniversaire de la République de Guinée: Areeba félicite le peuple de Guinée

Voir les archives
Articles les plus lus

Baba Samba et Bénédi: le temps de la réconciliation

Le public guinéen séduit l’artiste Colonel Reyel

Installation CNT : Communiqué du bureau de presse de la Présidence...

Télimélé : des cadeaux " américains" pour l'hôpital de la ville....

Climat : voici le temps qui fait à Conakry !

Binti Daughter Of Sunshine : elle chante avec un fond d'Amour...

Mano River Union : Qui est le nouveau secrétaire général ?

Les médias et la société civile à l’école de Lutte contre la corruption

Energie électrique : Bientôt une usine de valorisation des déchets en Guinée.

Funérailles nationales : Des Guinéens parlent de Dr Ibrahima Fofana et compagnie

OFFRES D'EMPLOI

Consulter les annonces d'emploi en Guinée

Déposer votre CV
en ligne

TAMTAM TV

Video 3

Video 2

Video 1
Voir les archives
Insécurité à Conakry : une attaque à Kipé cause la mort de la Directrice nationale du trésor public…

SOCIETE  >  

L’acte s'est produit aux environs de 21h au niveau du centre émetteur dans la commune de Ratoma. Madame Hadja Aissatou Boiro quittait tranquillement son lieu de travail pour rejoindre le domicile familial.

Malheureusement, la Directrice nationale du trésor n’arrivera jamais chez elle, et pour cause, les inconnus ont tiré sur elle. Selon Monsieur Sanoussy Dabo Secrétaire Général du Ministère délégué au budget « Madame Boiro a travaillé jusqu’à 20h avant de reprendre le chemin de la maison.

Arrivée au centre émetteur de kipé, une voiture de marque Mercédès a barré le chemin au véhicule de Mme Boiro. Le chauffeur de cette dernière voulant dévier la Mercédès, deux inconnus sont sortis de ce véhicule et ont tiré deux balles à bout portant sur la Directrice nationale du trésor public. Transportée d’urgence à l’hôpital de Kipé, la victime rendra l’âme 15 minutes après ». Poursuivant, Monsieur Sanoussy Dabo précise qu’un « autre passager a été touché et se trouve actuellement dans le coma ».

Dans la même nuit et au même endroit, le couple Paul et Margueritte Colle ont été la cible de tirs à balles réelles. De sources proches de cette famille, « M. Paul aurait été sorti de sa voiture avant d’être abattu devant sa femme. Les inconnus ont également tiré à bout portant sur celle-ci qui se retrouve dans un hôpital de Kipé. Les malfrats ont emporté avec eux le véhicule du couple une RAV4 de couleur grise et une importante somme d’argent.

Par ailleurs, selon une autre source concordante proche de la famille Colle, «les malfrats avaient pour cible précise ce couple. Et que l’attaque menée contre celui-ci a coïncidé avec le passage du véhicule de Madame Boiro qui a pris des balles perdues et qui ont écourté la vie de la Directrice nationale du trésor public » a ajouté cette source.

Très émus par ce qui est arrivé à sa collaboratrice, le Ministre délégué au budget, Mohamed Diaré a promis « que toutes les mesures seront prises pour faire la lumière sur l’assassinat de Mme Hadja Aissatou Boiro ».
Il faut rappeler que Mme Boiro s’en va laissant derrière elle un veuf et quatre enfants dont deux filles. Cette mort tragique et douloureuse est une perte cruelle pour sa famille et pour la nation.

Ces crapuleux et impardonnables relancent la problématique du grand banditisme et de la criminalité dans la capitale Conakry.

Aboubacar Condé
Amadou II Barry



Publié le 11/11/2012


A LIRE AUSSI...

Parlement : les moniteurs se préparent pour la loi des finances 2015

La vente des pièces détachées devenue source de revenu

Rogbanè : la plage devenue un dépotoir d’ordures

Crime de Womey : Est-ce une habitude ?

IMPRIMER ENVOYER A UN AMIREAGISSEZ A CET ARTICLE
VOIR TOUS LES ARTICLES DE CETTE CATEGORIE