CHERIE FM GUINEE TATVMAG AFRICATODAY FEMME DE GUINEE FONDATION CHANTAL COLLE GROUPE ALO
Découvrez votre nouveau site d'information sur l'Afrique www.Africatoday.euArchives
jeudi 24 avril 2014             23h15
ACTUS EN IMAGES

L'Inde se rend aux urnes pour une étape cruciale

Obama à Tokyo, début de sa tournée

Gaza: manifestation de soutien au d
Voir les archives
PEOPLE EN IMAGES

Patrick Fiori s’indigne contre les critiques faites aux Enfoirés

Teddy Riner papa d’un petit garçon « C’est que du bonheur »

Les fans de Shy'm en colère contre sa marque de vêtements !

Anne Sinclair jure qu’elle ne savait rien des infidélités de DSK

Rohff placé en garde à vue après l’agression d’un employé de Booba

Jenifer a dévoilé son ventre arrondi dans The Voice
Voir les archives
INTERVIEWS D'ICI ET D'AILLEURS

Abdoulaye Wade sur RFI: Macky Sall a lancé «une chasse aux sorcières»

Congrès de l'UOIF: non-musulmans, «

Syrie: la répression à l’égard des
Voir les archives
SONDAGES
idykaba@gmail.com

ESPACE COMMUNIQUES

Union Nationale des Artistes et Musiciens de Guinée(UNAMGUI),

2ème Cérémonie de remise de la Bourse d'Excellence du Club Efficience

Les 72 heures du livre au salon du livre de Paris « Les Mots au service de la Paix »

Bonne fête à toutes les radios de Guinée.

54eme anniversaire de la République de Guinée: Areeba félicite le peuple de Guinée

Voir les archives
Articles les plus lus

Port autonome : le ministre du commerce débarque 15 mille tonnes de riz

Supervision du scrutin du 7 novembre : Siaka Sangaré nomme les coordinateurs régionaux

Adresse à la nation: Alpha Condé parle de l'opposition, du nouveau code minier,...

Assainissement-Ultimatum présidentiel : Fodé Oussou s’en prend à Alpha Condé, Resco Camara…

Labé-Réconciliation : le Premier Ministre reçu chez le Doyen des Sages, El Hadj Abdourahmane Bah

Formation de 500 imams guinéens au Maroc : la sélection s’annonce rude

Palais du peuple : lancement de la Foire Internationale de Conakry...

Faits divers : un taxi déroute et blesse huit élèves sur un terrain!

Présidentielle du 27 juin : Lansana Kouyaté investi Candidat du parti

Décret : Alpha Condé créée une agence nationale de la micro finance

OFFRES D'EMPLOI

Consulter les annonces d'emploi en Guinée

Déposer votre CV
en ligne

TAMTAM TV

Video 3

Video 2

Video 1
Voir les archives
Routes : Les commerçants se plaignent des tracasseries policières

SOCIETE  >  

Le réseau des Associations des Commerçants, Entrepreneurs, Marchands
et Amis de Guinée (RACEMAG) vient de dénoncer de dénoncer les abus de pouvoir de certains agents de police à leur égard.

" Nous payons corrèctement les taxes car nous savons que nous vivons dans un Etat qui a des principes et nul n'est au dessus de la loi. Mais chaque fois, nous sommes victimes d'abus de pouvoir. Le dernier en date est l'interpellation et l'emprisonnement du président du RACEMAG à l'occasion de l'incinération des produits périmés" affirme  Mamadou N'Dané président du RACEMAG.

Ces commerçants disent pourtant avoir préalablement averti les
autorités compétentes à savoir le service de contrôle de qualité, ministère du commerce, service anti-drogue de la présidence de la République, la
police ainsi que la gendarmerie.

" Mais à notre fort étonnement,  nous avons vu le camion transportant
ces produits périmés arraisonné et mis à la fourrière pendant plus
d'un mois alors que nous avions loué le camion à raison de trois
millions par jour" renchérit Mamadou N'Dané.

Les commerçants du marché de la Commune de Matoto (banlieue de
Conakry) n'échappent pas eux aussi à la situation. Ils accusent les policiers de " tracasseries"  pendant le transport des marchandises du grand marché de Madina à leus boutiques respectives.

"Il y a des soi disant inspecteurs de police qui interceptent le
véhicule qu'ils conduisent directement dans un commissariat ou
gendarmerie les plus proches et là bas, le minimum à payer c'est 300
cent mille francs guinéens et parfois on paie jusqu'à 10  millions de
nos francs" a déclaré Alhassane Barry représentant des commerçants de
Matoto.

Autres difficultés évoquées par ces commerçants, c'est l'attribution des
places qui se fait anarchiquement et au plus offrant, sans oublier l’aménagement des marchés qui manquent de toilettes.

Un appel a été lancé aux autorités par les commerçants pour une
meilleure collaboration afin de développer notre pays.

David Yombouno.

Publié le 30/4/2012


A LIRE AUSSI...

Du matériel pour l’office national de contrôle de qualité

Ouverture du 2ème forum guinéo-sud-africain

Le Complexe Scolaire Saint George fête ses 20 ans d’existences.

La participation des femmes aux élections de en évaluation

IMPRIMER ENVOYER A UN AMIREAGISSEZ A CET ARTICLE
VOIR TOUS LES ARTICLES DE CETTE CATEGORIE